zaterdag 25 april 2009

Rudolf Misset sur les 8 petits Etats européens: préconiser l'adhésion des 5 Petits non-membres de l'UE, comme contrepoids contre les Grands

Les huit petits Etats européens sont:

Chypre, Luxembourg, Malte - 3 Etats-membres de l'UE,
Liechtenstein, Islande - 2 Etats-membres de l'EEE (Espace économique européen),
Andorre, Monaco, San Marino - 3 Etats hors de l'EEE, mais qui ont l'euro comme monnaie.

Le rôle des Petits Etats dans une Europe future: renforcer l'influence des Moyens et Petits dans les institutions européennes, comme contrepoids contre les Grands. ['Moyens': comme les pays scandinaves, les Pays-Bas, la Belgique, l'Irlande, le Portugal, la Grèce et autres.] Chaque Petit aura à son tour 1 représentant qui vote dans le Conseil de l'UE, 1 juge dans la Cour de Luxembourg, 1 membre dans la Commission européenne, des députés qui votent dans le Parlement européen, et 1 chef d'Etat ou de Gouvernement dans le Conseil européen. Une vocation à obtenir la majorité des Moyens et Petits dans les institutions législatives (Conseil et Parlement), où 1 seule voix peut être décisive. Plus un Etat-membre est petit, plus son influence relative est grande.
Avant de considérer l'adhésion à l'UE de grands Etats comme la Turquie ou l'Ucraine, d'abord ouvrir la possibilité d'adhésion aux 5 Petits qui ne sont pas encore Etats-membres.

Pour les Jeux des Petits Etats Européens, tenus à Monaco en juin 2007, voir:
http://rudolfamonaco.web-log.nl/rudolfamonaco/2007/07/gidsland_monaco.html.
Ces Jeux de 2009 seront tenus à Chypre.

Voir également, sur la Chypre et la Turquie: http://rudolfmisset.web-log.nl/rudolfmisset/2005/06/turkey_european.html.

Geen opmerkingen:

Een reactie plaatsen